416i6q7gzql.jpg
Si vous voulez perdre confiance en votre médecin, voici un autre livre pour y contribuer.

Rarement en effet a-t-on comparé l’industrie pharmaceutique à l’industrie... du tabac. C’est le parallèle que risque le bioéthicien Carl Elliott dans White Coat, Black Hat. Dans les années 1920, le tabac a utilisé des stratégies de l’industrie alors naissante des relations publiques pour convaincre les femmes qu’elles avaient, elles aussi, le droit de fumer. Or, ce sont ces mêmes tactiques qui sont aujourd’hui utilisées par l’industrie pharmaceutique, avance Elliott : subtiles manipulations de l’information, cadeaux aux médecins, etc. Rien qui n’ait déjà été révélé dans de multiples reportages journalistiques, mais assez pour que, de dépit, vous ayez envie de vous allumer une cigarette.