Dans un rayon de « seulement » 33 années-lumière autour de nous, il y a 375 étoiles, 88 naines brunes et au moins 77 planètes. Beaucoup de travail en perspective pour de futurs explorateurs…

C’est ce que révèle un « recensement » de notre banlieue de la galaxie, publié le 30 avril sur un serveur de prépublication. Certes, il y a longtemps que les étoiles proches sont connues, mais les auteurs disent être les premiers à avoir effectué un recensement complet des « autres objets » connus, dont les naines brunes —des objets trop petits pour correspondre à la définition d’une étoile et trop gros pour correspondre à celle d’une planète. Et il est probable qu’il reste des dizaines d’autres naines brunes à détecter, même dans ce « petit » secteur, écrivent Céline Reylé, de l’Institut français UTINAM, et ses collègues.

Quant aux 77 planètes, elles représentent à plus forte raison un travail qui ne fait que commencer: les trois dernières décennies ont permis de détecter les plus grosses, il en reste sans doute beaucoup d’autres, plus petites, qui attendent leur tour.

Près des deux tiers des étoiles (249 sur 375) sont des naines rouges, comme notre plus proche voisine, Proxima du Centaure.

Pour qui voudrait une base de comparaison : notre galaxie fait environ 100 000 années-lumière de diamètre. Si cette « bulle » de 33 années-lumière de diamètre  (ou 10 parsecs) devait être représentative du reste, cela pourrait être un point de départ pour estimer le nombre total « d’objets ».

 

Image: chaque cercle représente 2 parsecs, avec le Soleil au centre. Source: Galaxymap.org