Dans le lot de fausses nouvelles et affirmations douteuses qui circulent, plusieurs peuvent être déboulonnées en quelques étapes faciles. Il n’est pas toujours nécessaire de procéder à une longue vérification des faits. Afin d'opérer un premier tri, le Détecteur de rumeurs vous propose, à travers ces réponses « éclair » aux lecteurs, quelques astuces faciles à utiliser.


Cet article fait partie de la rubrique du Détecteur de rumeurscliquez ici pour les autres textes.


 

La question

Une lectrice, Florence, nous a écrit ceci, à propos d’une manchette suspecte et de sa propre démarche :

Alors, je suis déjà presque sûre que ce n'est pas vrai ou en tous cas, pas complètement! (Après avoir suivi les conseils pour repérer une fausse nouvelle sur le site https://www.banq.qc.ca/services/fausses_nouvelles )

Entre autres, dans cet article-ci, ils parlent de l'Afrique, mais j'en ai vu d'autres quasi identiques sauf que le lieu avait changé : l'Inde... Gros "red flag" déjà là je pense.

Bon je sais que vous avez fait un article qui démentait le vrai du faux dans les théories du complot entourant Bill Gates, mais je n'ai pas trouvé ce sujet précis. Je trouverais intéressant d'avoir votre avis.

vaccin-Gates-polio

Notre réponse

Bonjour Florence,

En effet, nous n’avons pas vérifié spécifiquement cette rumeur autour de Bill Gates (au bénéfice des autres lecteurs, voyez ici les principales théories impliquant M. Gates), mais vous avez raison: le simple fait de trouver la même nouvelle ailleurs, avec un nom de pays différent, est un gros signal d’alarme.

Ne sachant pas qui est ce « 7 Jours Info », j’ai trouvé une mention « À propos » au bas de la page qui dit qu’ils sont un « site d'information et de communication en ligne qui existe depuis 2012 ». Ils semblent spécialisés dans l’actualité africaine, à en juger par le contenu de leur page d’accueil, et ils donnent une adresse courriel et un numéro de téléphone au Gabon. Un bon point pour eux, donc. L’article est aussi signé et daté, un autre bon point.

Mais en survolant l’article, la première chose qui me frappe est que le texte ne cite pas de sources, à part « les Nations Unies » ce qui est plutôt vague. Il ne cite personne et ne fournit pas d’hyperliens. Il semble difficile de croire qu’une annonce aussi importante sur un sujet aussi grave n’aurait pas donné lieu à un communiqué officiel d’un organisme et des ministères de la santé de plusieurs pays.

En poussant la recherche un peu plus loin, j’ai googlé les mots ONU, Gates et polio. Le premier résultat qui s’affiche dans mon moteur de recherche est celui-ci : Non, le vaccin contre la polio promu par Bill Gates n'a pas paralysé près de 500 000 enfants en Inde, par nos collègues vérificateurs des faits de l’Agence France-Presse. On y lit que cette fausse nouvelle, en plus d’être attribuée à différents pays et traduite en plusieurs langues, est aussi attribuée à différentes personnalités publiques!

Enfin, à l’Agence Science-Presse, nous avons publié récemment des textes à propos d’éventuels futurs vaccins contre le coronavirus; nos recherches nous permettent donc d’affirmer que l’auteur est dans l’erreur lorsqu’il écrit « qu’actuellement, le premier vaccin expérimental de la COVID-19 est testé sur la population africaine ». En réalité, des dizaines de vaccins expérimentaux sont actuellement testés dans plusieurs pays, dont des pays européens et asiatiques. Et comme l’actualité nous le rappelle, certains sont plus avancés que d’autres.