Un arrangement stellaire inattendu a été observé dans la constellation d’Orion. Composé de trois étoiles encerclées par des anneaux, il s’agit de l’un des systèmes les plus complexes connus.

Grâce au radiotélescope ALMA du Chili, deux équipes distinctes ont publié une description de cette structure inhabituelle. Elle est composée d’une paire d’étoiles qui tournent l’une autour de l’autre, et d’une troisième qui orbite autour du duo. Le disque de poussière et de gaz qui complète le tout est brisé en trois anneaux. Comme si ça n’était déjà pas assez compliqué, celui de l’intérieur a un alignement différent du reste du système et celui du milieu est tordu.

Si les deux équipes s’entendent sur l’apparence du système, ce qui explique sa formation demeure nébuleux, rapporte Science News. Selon la première équipe, l’apparition d’une nouvelle planète à l’intérieur du disque aurait provoqué son éclatement et modifié l’alignement de l’anneau interne.

La deuxième équipe croit toutefois que cette planète hypothétique n’est pas nécessaire et que le mouvement des trois étoiles aurait été suffisant pour créer de forts effets gravitationnels et mener à la séparation du disque. Il faudra attendre de nouvelles images pour déterminer si la planète mystérieuse existe ou si d'autres éléments de réponse peuvent surgir. 

 

Image: Représentation d'artiste du système GW Orionis. Calcada et al., Science.