En ce mois de juillet, on vous parle de... voyages! De tourisme, mais aussi des avancées scientifiques liées aux moyens de transport et aux déplacements de toutes sortes. Une section à la fin parle de voyages moins standards et vise à vous faire rêver un peu. Attachez bien vos ceintures, le décollage est imminent!

N'hésitez pas à partager vos trouvailles web et bonne lecture!

: : LES NOUVEAUTÉS : :

De la science dans vos vacances? Partagez vos photos! À l'occasion de nos dossiers Pleins Feux de juillet et août sur les voyages et le loisir, faites-nous part de ce qui vous interpelle, vous étonne, vous fascine! Jusqu'au 31 août, partagez les photos qui illustrent la science dans vos vacances, vos sorties, ou dans votre quotidien. Vous venez de surprendre un insecte multicolore que vous n'aviez jamais vu? Une formation géologique originale, un paysage remarquable ou une plante curieuse? Pas toujours besoin d'aller très loin pour s'étonner de ce qui nous entoure: montrez-nous ce qui a retenu votre attention cet été! (Antoine Bonvoisin – Billet de blogue)

Vacances et internet: cap sur la sécurité Lorsque Céline* et sa famille sont finalement parvenues à trouver ce petit hôtel d’Irlande dont ils avaient si favorablement entendu parler, ils y ont trouvé porte close. L’hôtel était fermé pour raison de… vacances du propriétaire! Des centaines de voyageurs peuvent témoigner de mésaventures de ce type. Internet, avec ses réservations à la clé, s’avère-t-il dorénavant un incontournable pour profiter de vacances idylliques? (Isabelle Burgun – Article)

Voyager en laissant moins d'empreinte Si vous n’avez pas encore choisi le moyen de transport pour vous rendre sur les lieux de vos vacances, mesurez bien votre empreinte carbone. Dans le match auto versus transports collectifs, l’auto n’est pas toujours la pire option. Et même l’avion pourrait vous surprendre. Tout dépend si on voyage seul, en couple ou en famille. Et la distance. Voyager seul en voiture représente un gaspillage de CO2, en revanche, «voyager à trois dans une petite voiture peut avoir un impact aussi bas qu’un voyage en train». (ASP – Article)

: : AILLEURS SUR LE SITE : :

Les jeunes randonneurs moins prudents Un étudiant en médecine s’est intéressé au comportement des adeptes de randonnées pédestres en matière de sécurité. Il a d’abord établi une liste des 10 éléments essentiels à apporter en randonnée: une carte géographique, une boussole, une lampe de poche, un sifflet, un couteau, un allume-feu, de la nourriture et de l’eau, des vêtements supplémentaires, un imperméable et une trousse de premiers soins. (Blogue ta science – Billet de blogue)

Prenez-vous la bonne décision? Vous êtes de ceux qui attendent jusqu’au dernier moment pour réserver vos billets d’avion en espérant que le prix chute? Détrompez-vous, cela ne se produira pas. «Ne pas remplir l’avion n’est pas un souci pour une compagnie aérienne. Elle vise plutôt à vendre le bon siège au bon passager au bon prix et au bon moment». (Isabelle Burgun – Article)

Un détecteur de cyclistes Depuis 2010, la compagnie Volvo équipe certaines de ses voitures d’un système de détection des piétons. D’ici quelques semaines, Volvo dotera sept de ses modèles grand public d’un nouveau système capable de détecter les piétons et les cyclistes. (Blogue ta science – Billet de blogue)

Le monorail contre le complexe d'infériorité québécois Le projet de monorail TrensQuébec est avant tout un projet qui flatte l'égo des Québécois avant d'être un projet porteur d'avenir. Hier soir, j'ai ragé en regardant le reportage de Découverte sur le projet de monorail TrensQuébec. Car voyez-vous, je m'intéresse à ce projet depuis des années et je suis encore resté sur ma faim dans ma quête d'information. (Yvan Dutil – Billet de blogue)

Épidémies: méfiez-vous des aéroports Dans la série «on s’en doutait, mais c’est pas rassurant»: une simulation informatique confirme combien les grands aéroports pourraient contribuer beaucoup à la propagation d’une épidémie. Ceux qui, aux États-Unis, y contribueraient le plus pendant les premiers jours d’une telle crise seraient les aéroports de Los Angeles, New York et Honolulu. (ASP – Capsule)

Le tourisme stresse-t-il les orangs-outans? Une étude démontre que les orangs-outans de Bornéo sont capables de gérer le stress engendré par la présence de touristes dans leur habitat. L’écotourisme est en plein essor; les excursions d’observation de baleines, de tortues marines ou de manchots se multiplient générant d’importantes sommes d’argent destinées à la sauvegarde de la nature. (Blogue ta science – Billet de blogue)

Voler comme l’albatros Depuis que les hommes rêvent de voler, ils cherchent à copier les oiseaux. Une équipe d’ingénieurs de l’École polytechnique de Montréal se penche actuellement sur de nouveaux modèles d’ailes aérodynamiques inspirées par le vol de l’albatros. (Isabelle Burgun – Article)

Ado, auto, vélo Des chercheurs britanniques ont comparé les risques d’accident encourus par des piétons, des cyclistes et des automobilistes en fonction de l’âge et du sexe. Chez les hommes de 21 à 49 ans, les risques sont comparables pour ces trois modes de transport, de même que chez les femmes de 21 à 69 ans qui se déplacent à pied et en voiture. Par contre, chez les hommes âgés de 17 à 20 ans, le vélo s’avère beaucoup plus sécuritaire que la voiture. (Blogue ta science – Billet de blogue)

Le confort au bout de la pédale Alors que la qualité des routes québécoises laisse parfois à désirer, les cyclistes amateurs et autres mordus de la petite reine aspirent à plus de confort de la selle aux pédales. La capacité du vélo à bien se comporter sur la route relève surtout des vibrations transmises au cycliste. Pour optimiser le confort du cycliste, les spécialistes de la métrologie –la science de la mesure des vibrations en milieu dynamique– placent des capteurs sur les différents constituants du vélo et le font rouler. (Isabelle Burgun – Article)

Touristes et requins ne font pas bon ménage En 2011, 75 personnes ont été agressées par des requins à travers le monde. Douze attaques se sont avérées mortelles, ce qui représente le plus grand nombre de décès attribuables à des squales depuis 1993. Depuis quelques années, des incidents mettant en cause des requins surviennent dans des endroits peu «renommés» à ce chapitre: Costa Rica, île de la Réunion, Kenya, Seychelles. (Blogue ta science – Billet de blogue)

Rouler au pétrole québécois? Par les temps qui courent, tout le monde est pour l’indépendance énergétique. Et le Québec semble avoir beaucoup de pétrole: pourquoi ne pas l’exploiter? C'est le sujet de notre émission de cette semaine. Déjà 27 compagnies explorent la région du Golfe Saint-Laurent pour trouver du pétrole ou du gaz naturel. (Je vote pour la science – Émission de radio)

Écologique le TGV? Le projet de TGV bénéficie d’une bonne image écologique. En effet, le train est un des moyens de transport des plus efficaces du point de vue énergétique, ce qui minimise la production de gaz à effet de serre. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’il fonctionne à l’électricité. Cependant, toutes ces qualités ne sont pas une garantie qu’il soit la solution écologique, que pourrait le laisser croire un certain discours politique. (Yvan Dutil – Billet de blogue)

Un GPS dans les oreilles Voici une technologie qui ne plaira pas à ceux qui préféreraient voir les cyclistes délaisser leurs écouteurs. Une technologie qui les guiderait vers leur destination, au moyen de sons dirigés vers la bonne oreille: c’est qu’un GPS posé sur le guidon n’est pas quelque chose qui se consulte facilement quand on pédale. (ASP – Capsule)

Pic automobile? Et si, après avoir atteint le pic pétrolier, l’Occident était en train d’atteindre le pic automobile? Autrement dit, un moment où les historiens du futur diront: à cette époque, ils ont commencé à diminuer leur dépendance à la voiture. C’est la théorie que développe dans un court essai l’environnementaliste et auteur Fred Pearce. (ASP – Capsule)

L’aéronautique en quête de biocarburants durables Si l’avion Solar Impulse a réalisé le mois dernier son premier vol presque exclusivement solaire pour l’inauguration du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace à Paris, ce sont les biocarburants qui ont marqué un tournant dans l’histoire du salon et de l’aéronautique. (Odile Clerc – Article)

: : ET DU CÔTÉ DES VOYAGES... MOINS STANDARDS : :

Voyager plus vite que la lumière? Impossible! ...Vraiment? Explorer l'univers à des vitesses plus rapides que celle de la lumière est une des idées les plus fascinantes de la science fiction. Plus jeune, j'étais émerveillé de voir s'enfuir le Faucon Millénium de l'emprise de l'Empire galactique dans Star Wars. C'est grâce à l'hyperpropulsion du vieux vaisseau (constamment en panne) que l'équipage arrivait toujours à s'enfuir au dernier moment en semant ses ennemis à grande vitesse. (Laurent Olivier – Billet de blogue)

La longue marche spatiale des Chinois Ce n’est pas d’hier que les Chinois pointent la Lune. Au 14e siècle un courageux Chinois à l’époque de la Dynatie des Ming, nommé Wan Hu, un mandarin lettré, fut le premier Chinois à avoir effectué un vol dans l’espace à bord de fusées. En effet, il utilisa un procédé audacieux. Il attacha 47 fusées à une grande chaise, voulant profiter de la force de propulsion pour s’envoler vers l’espace. (Jean-Pierre Urbain – Billet de blogue)

Qui seront les premiers Martiens? Vous aimez les grands espaces? Alors inscrivez-vous à l’expédition Mars One. Tant que vos goûts n’incluent pas le kayak ou la pêche à la ligne. Et c’est un aller simple seulement. Si le projet se réalise, les quatre premiers humains sur Mars, en 2023, ne seront pas des astronautes professionnels, mais de «simples amateurs». (ASP – Article)

Cameron: l'homme qui a touché le fond Une descente de 11 kilomètres, sous l’eau. Si c’était sur le plat, il faudrait toute une journée de marche pour parcourir l’équivalent. Y a-t-il encore quelque chose de vivant, aussi bas, et aussi loin? Oui. Mais pas beaucoup: «(...) un endroit lunaire, très désolé». C’est la description qu’en a faite le cinéaste James Cameron lundi matin. (ASP – Article)

Chéri, on va sur la Lune? Le tourisme spatial fait un bond en avant, dans tous les sens du terme: une compagnie commence à vendre des billets, non pas pour la station spatiale, mais pour la Lune. Pour la modique somme de 750 millions$ —ou un prix d’ami de 1,4milliard $ pour un couple— la Golden Spike Co. vous réserve dès maintenant une place, bien que la date du lancement soit indéterminée, mais certainement pas avant 2020. (ASP – Capsule)

Un reportage de 7 ans et 37 000 km Ça n’arrive pas souvent que le journalisme international et le journalisme scientifique se rejoignent. D’un autre côté, ça n’arrive pas souvent non plus qu’un journaliste s’engage dans un reportage de sept ans et 37 000 km... à pied. L’Américain Paul Salopek, deux fois gagnant du prix Pulitzer, qui a couvert la guerre dans les Balkans, en Somalie, en Afghanistan et en Irak, qui a été emprisonné plus d’un mois au Soudan en 2006, s’engage en effet dans une aventure journalistique peu commune. (Pascal Lapointe – Billet de blogue)

Votre billet pour le 7e ciel Aéroport spatial? Astroport? Le mot n’existait jusqu’ici que dans les romans de science-fiction, mais la réalité semble prendre forme au milieu des roches rouges du Nouveau-Mexique, où Spaceport America pourrait devenir le lieu de départ et d’arrivée des futurs touristes de l’espace. (ASP – Article)

Warp 9, M. LaForge! Amateurs de Star Trek, vous n’avez pas été oubliés: un physicien et un mathématicien ont publié un livre de vulgarisation qui parle de... voyages dans le temps et de moteurs warp! Leur intention est en fait de spéculer sur la physique du futur, en particulier celle des raccourcis dans l’espace-temps qui sont à la frontière de la physique et de la science-fiction depuis un siècle. (ASP – Capsule)

Un voyage interstellaire dans 100 ans Comment imaginez-vous un voyage interstellaire dans une centaine d’années? C’est le thème de recherche sur lequel des auteurs de science-fiction et des scientifiques de toutes disciplines ont planché. Le projet «The 100-Year Starship» est le fruit de deux organismes de recherche américains, Nasa Ames Research Center et Darpa (Defense Advanced Research Project Agency). (ASP – Capsule)

À chacun son VAP, Véhicule Aérien Personnel Qui ne rêve d’avoir son hélicoptère de poche rangé au garage et de pouvoir se déplacer en toute liberté dans les 3 dimensions? Aujourd’hui, la question n’est plus de savoir si ça va arriver, mais comment cela pourrait se passer. (ASP – Capsule)