Le printemps est à nos portes et, avec lui, le retour de nombreuses espèces animales. Avez-vous remarqué des nouveaux venus dans votre cour et votre jardin? C’est le sujet de notre émission cette semaine.

Fichier audio

Ce n’est pas seulement le printemps qui est en cause. Le réchauffement climatique affecte entre autres les insectes, dont plusieurs ne parviennent pas à vivre dans un milieu trop chaud. Ce qui les pousse à migrer vers le nord pour trouver un peu plus de fraîcheur.

C’est le cas du grand porte-queue (Papilio cresphontes), un gros papillon de jour établi depuis peu au Québec, même en hiver. Son aire de répartition a gagné 300 km vers le nord en seulement 20 ans.

Ce qui suscite bien des questions, à commencer par : est-ce que la venue d’espèces exotiques peut avoir des conséquences néfastes sur l’écosystème? Et qu’arrive-t-il aux insectes qui ne font pas le déplacement vers le nord? 

Isabelle Burgun en parle avec :

  • Julie Augustin, chercheuse, détentrice d’un doctorat de l'Université de Montréal en sciences biologique, avec spécialisation en entomologie;
  • Maxim Larrivée, directeur de l’Insectarium de Montréal; il nous signale qu’on peut croiser ce porte-queue au Jardin botanique de Montréal.

 

Comment s’adaptent les papillons aux changements climatiques? Quels sont les autres insectes qui s’adaptent à ce nouveau climat? Qu’est-ce qui peut limiter leur migration vers le nord? Qu’est-ce qui est déterminant à la survie des nouveaux arrivants sous nos latitudes?

Pourquoi les changements climatiques nuisent-ils à la fertilité des insectes? Et que sait-on de l’impact des canicules? Quant aux insectes qui ne réussissent pas à migrer vers le nord, sont-ils voués à l’extinction?

 

Photo: Le grand porte-queue / Bernd Haynold / Wiktionnaire / CC

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission: Aurélie Lagueux-Beloin. Vous pouvez également nous écouter, entre autres, sur CIBO (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor) et CFLX (Sherbrooke). 

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.