Du moins, c’est l’acte de naissance que les romantiques aiment bien lui donner : cette première fois où les astronautes ont vu la Terre, depuis l’espace.

Le « lever de Terre » au-dessus de la Lune, filmé par les astronautes d’Apollo 8, n’en était pas vraiment un : c’était le déplacement de la capsule Apollo autour de la Lune qui produisait ce mouvement apparent de la Terre. Mais sur le moment, cela n'eut aucune importance : l’image était si saisissante qu’un des astronautes s’est mis à lire des passages de la Bible. C’était le jour de Noël, le 25 décembre 1968.

C’était aussi la première fois que des humains tournaient autour de la Lune, en préparation du premier alunissage, celui d’Apollo 11, qui allait survenir l’été suivant. La mission avait donc été méticuleusement préparée, jusque dans ses plus petits détails. Et pourtant, personne n’avait prévu la bouffée d’émotions qui, à travers le monde, suivrait cette image d’une petite planète bleue, blanche et verte, flottant dans une noire immensité, au-dessus d’un horizon lunaire stérile.

Cette image est devenue l’une des images les plus souvent publiées de l’histoire. Et le symbole de notre fragilité, qui allait devenir la raison d’être du mouvement écologique.