Un organisme français opposé à la vaccination contre la COVID s’est payé une campagne d’auto-promotion, à défaut d’envoyer une information juste: pendant une partie du mois d’août, au moins 35 sites de la région de Toulouse, selon un journal local, ont affiché des messages antivaccins sur de grands panneaux d’affichage, avant qu'il ne leur soit ordonné de les retirer.

Des médecins, puis des associations de médecins, puis une secrétaire d’État, puis la direction de l'agence de santé de la région de Haute-Garonne, ont dénoncé cette campagne d’affichage qui laisse croire que le vaccin contre la COVID met à haut risque les adultes et les enfants de subir des effets secondaires graves, voire mortels. C’est finalement le 27 août que la préfecture a ordonné le retrait des affiches.

Entretemps toutefois, la controverse a été suffisante sur les réseaux sociaux, pour que que l’organisme derrière cette campagne, RéinfoCovid, ou ses partisans, en profitent: on trouve désormais des t-shirts, des sacs, des bavoirs et des autocollants, reproduisant les messages.

RéinfoCovid est un groupe qui, né pendant la pandémie, s’est autoproclamé « conseil scientifique indépendant ». Bien qu’il ait régulièrement dénoncé les mesures sanitaires et les vaccins, il n’a publié aucune étude à l’appui de ses affirmations et plusieurs de celles-ci ont été démontrées fausses.

Certaines des faussetés reposent sur ce qu’on appelle une fausse corrélation: on observe des thromboses, et on conclut qu’elles sont causées par le vaccin, sans chercher à vérifier si les thromboses sont bel et bien liées aux vaccins. D’autres affirmations sur les effets secondaires s’appuient sur une base de données qui n’a pas pour vocation de fournir une recension fiable des effets secondaires.

Mais la nouveauté cette fois-ci est que ces affirmations sont apparues sur des panneaux publicitaires, plutôt que dans le monde virtuel. C’est peut-être ce qui leur a apporté une visibilité médiatique inégalée, de même que l’attention des élus locaux.

 

Photo: Capture d'écran Twitter