Le Québec vieillit : une personne sur 5 a déjà plus de 65 ans. En 2060, ce sera même une personne sur trois! C’est peut-être vous: si oui, avez-vous entendu parler de la « gérontechnologie »?

Fichier audio

Ce sont toutes sortes de produits et de services technologiques destinés à faciliter la vie quotidienne, comme des détecteurs de chute et des messages de rappels pour les rendez-vous chez le médecin. Et même un assistant culinaire électronique pour continuer à cuisiner à la maison. C’est le sujet de notre émission cette semaine.

C’est un virage encouragé par le gouvernement du Québec. Son Plan d’action 2018-2023 - Un Québec pour tous les âges, désire favoriser le vieillissement actif des personnes vieillissantes et maintenir le plus longtemps possible les aînés à domicile.

Alors comment vieillir à la maison avec l’aide de la  technologie – et tout en conservant une approche humaine?

Isabelle Burgun en parle avec:

  • Pascale Lehoux, professeur titulaire à l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Son  programme de recherche actuel, In Fieri, porte sur la conception, le financement et la commercialisation de l'innovation responsable en santé (IRS).
  • Nathalie Bier, ergothérapeute à l’École de réadaptation de l’Université de Montréal. Chercheuse au Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Près de 90% des personnes âgées québécoises âgées de 75 ans et plus vivent chez elles. Maintenir les aînés à la maison est une approche favorisée par le gouvernement et des scientifiques qui remarquent que le déclin cognitif de nombreux aînés en est alors retardé. Comment bien vieillir à la maison et comment la technologie peut-elle nous y aider?

C’est aussi un marché grandissant avec le vieillissement démographique dans les pays occidentaux (la « silver economy »). Tout cela a un coût : est-ce que le Québec favorise l’adoption de ces technologies?

Le terme «gérontechnologies» est-il approprié? N’est-il pas stigmatisant? À l’inverse, la COVID-19 n’a-t-elle pas facilité l’adoption de technologies qui vont continuer de servir à ces clientèles?

Qu’est-ce qu’un « environnement intelligent » et quelles sont ces technologies qui pourraient entrer dans la chambre à coucher ou la salle de bain?

Lorsqu’on parle de technologie, notre crainte est que l’approche humaine soit mise de côté. Comment faire pour allier les deux?

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission: Fanny Rohrbacher. Vous pouvez également nous écouter, entre autres, sur CIBO (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor) et CHOM (Toronto). 

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.

 

Photo: Rantt Media