foret-Hautes-Gorges-Riviere-Malbaie.jpg

Cet automne, des centaines de marcheurs québécois ont parcouru plus de 500 km pour alerter le gouvernement sur l’importance de protéger nos forêts, particulièrement celles du sud de la province. Comment se portent nos forêts?

Fichier audio

Les marcheurs réclamaient aussi la création d'un observatoire indépendant des forêts, l'instauration d'une loi pour protéger les boisés urbains et périurbains ainsi que des mesures immédiates pour la protection de la biodiversité. C’est le sujet de notre émission cette semaine.

Plusieurs associations veulent que le gouvernement s’assure de limiter le déboisement de territoires forestiers plus vulnérables, parce qu’ils peuvent être l’habitat d’espèces rares, comme la rainette faux-grillon.

À plus grande échelle, il est aussi important de protéger les forêts dans le cadre de la crise climatique qui s’annonce.

La forêt semble une ressource abondante. Cette abondance cacherait-elle une grande vulnérabilité? Isabelle Burgun en parle avec:

  • Marie-Hélène Brice, chercheuse botaniste à l’Institut de recherche en biologie végétale, elle s’intéresse particulièrement à l’impact des changements climatiques.
  • Frédéric Venne, coordonnateur Biodiversité et forêts à Nature Québec. Spécialisé dans les aires protégées, il s’est occupé notamment du cas d’Anticosti : la protection du territoire forestier de l’île par un statut d’aire protégée.

Quels sont les enjeux de l’heure les plus importants pour les forêts? La pression de l’aménagement humain ou les changements climatiques ? Quels sont les milieux les plus menacés au Québec par les activités humaines ?

Que veut-on protéger quand on dit que ce sont des milieux à protéger? Quelle est l’importance des écosystèmes forestiers au sein des aires protégées? Pourquoi réclamer un observateur indépendant des forêts?

Qu’entend-on par « vieille forêt » et en quoi est-ce important? C’est quoi, « l’aménagement durable » d’une forêt? Comment assurer la résilience des forêts à l’heure où le climat se réchauffe? Comment mobiliser les communautés locales ?

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission: Fanny Rohrbacher. Vous pouvez également nous écouter, entre autres, sur CIBO (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor) et CHOM (Toronto). 

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.

 

Photo: Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie / Dr Wilson / Wikipedia Commons