Une poursuite en justice opposant 21 adolescents et jeunes adultes au gouvernement américain risque d’attirer l’attention de tous ceux qui, depuis des années, espèrent que les changements climatiques prendront la voie des tribunaux.

Le 10 novembre, la juge Ann Aiken, de la cour de l’Oregon, a autorisé que la cause Juliana vs United States soit entendue : les plaignants, âgés de 9 à 20 ans, allèguent que le gouvernement fédéral, en ne se conformant pas à ses obligations de réduction des gaz à effet de serre, brime ce qu’ils appellent leur droit fondamental à une vie en santé et à un climat stable.

L’autorisation de la juge est de plus survenue deux jours après l’élection de Donald Trump, qui a déjà twitté que le réchauffement climatique est un canular inventé par les Chinois. La poursuite est encadrée et financée par Our Children’s Trust, un organisme à but non lucratif de l’Oregon.