Le printemps est à nos portes et les agriculteurs s’apprêtent à retourner dans les champs. Alors qu’on parle beaucoup d’agriculture durable, est-on à jour sur les pratiques pour garder nos sols en santé et préparer l’agriculture à affronter les changements climatiques?

Fichier audio

Un récent rapport de l’organisme Équiterre invite à faire une transition vers une « agriculture durable et régénératrice ». À l’échelle de la planète, l’épuisement des sols reste un des principaux défis: un tiers des terres arables serait dégradé, selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). C'est le sujet de notre émission cette semaine. 

Les villes pourraient-elles un jour apporter une contribution? Dans l’est de Montréal, un projet d'agriculture urbaine sur des friches industrielles tente de déjouer la contamination en utilisant des plantes pour nettoyer les sols de leurs composés polluants.

Isabelle Burgun parle d’agriculture, des sols et surtout, des pratiques favorisant leur santé, avec:

Une sécheresse historique a frappé l’ouest canadien à l’été 2021. Les rendements agricoles ont reculé de plus de 30%. Pour le canola, cela pourrait atteindre 50%. Et ça va se produire de plus en plus souvent: les agriculteurs sont aux premières loges des changements climatiques. À quoi faut-il s’attendre comme conséquences?

Les sols sont un élément vital de l’écosystème : ils forment un habitat pour la biodiversité et la forêt, et de nombreuses activités humaines en dépendent. La contamination des sols a des répercussions majeures sur l’environnement, la santé et l’économie.

Sait-on comment les changements climatiques affectent les sols? Quel bilan de la santé des sols fait le récent rapport d’Équiterre? Comment se portent les sols québécois, particulièrement ceux que l’on cultive? Qu’est-ce que ce problème de « compaction des sols »?

La phytoremédiation  —la décontamination des sols à l’aide des plantes— est-elle une solution pour décontaminer les sols d’anciennes zones industrielles ?

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission: Fanny Rohrbacher. Vous pouvez également nous écouter, entre autres, sur CIBO (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor) et CHOM (Toronto). 

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.

Photo: Prométerre