Pas de grands changements à Ottawa à la suite de la dernière élection ? Les promesses électorales pourraient pourtant amener des investissements pour la science.  C’est le sujet de notre émission cette semaine.

Fichier audio

Pandémie oblige, il y a eu des promesses en santé. Mais aussi quelques-unes pour les jeunes chercheurs et pour stimuler l’innovation et la recherche canadienne.

Au-delà de la science, entre 2015 et 2019, le parti libéral avait réalisé les deux tiers de ses promesses – 236 sur 353, selon le Polimètre, une initiative indépendante développée par des politologues canadiens.

Mais entre 2019 et 2021, on parle plutôt de 12% - certaines autres sont en voie de réalisation, mais la crise sanitaire a mis beaucoup de choses en suspens.

Alors que nous promettent les prochaines années en matière de recherche et d’innovation? Isabelle Burgun en parle avec:

  • Jean-Pierre Perreault, vice-recteur à la recherche et aux études supérieures à l’Université de Sherbrooke et président du conseil d’administration de l’Acfas, un organisme à but non lucratif qui fait la promotion de l’avancement des sciences dans la francophonie canadienne.
  • Joël Leblanc, nouveau président de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec, fondateur d'une petite entreprise de communication scientifique, Zapiens.

La science a-t-elle été plus qu’un bruit de fond dans la dernière campagne électorale? Était-ce comme d’habitude? La pandémie, une occasion manquée? Quelles ont été les promesses qu’il vaut la peine de retenir? 1000 chaires de recherche de plus, 75 millions$ par an pour les collèges et universités ?

En 2017, le rapport Naylor, largement accepté par la communauté de la recherche, constatait que le Canada ne faisait plus partie des 30 pays qui investissent le plus en recherche. Certains organismes, dont Evidence for Democracy, affirment que l’on fait du surplace. Quelle analyse en font nos invités?

La place des jeunes chercheurs dans tout cela? Et comment faire « percoler » un peu plus de culture scientifique jusqu'au grand public ?

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission: Isabelle Burgun. Vous pouvez également nous écouter, entre autres, sur CIBO (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor) et CHOM (Toronto). 

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.